Publié le

Comprendre et soigner les ongles incarnés

Chez l’homme, l’ongle représente une lame cornée qui se retrouve à l’extrémité des doigts et des orteils. Compte tenu de nombreux facteurs, les ongles sont susceptibles de développer un bon nombre de pathologies désignées sous le terme d’onychopathies. Les ongles incarnés représentent l’une d’elles. En quoi consiste cette pathologie et comment peut-elle être soignée ?

Soin ongle incarné : définition et symptômes

L’ongle incarné est une forme d’onychopathie courante que l’on retrouve aussi bien chez l’homme que chez la femme, le plus souvent au niveau des orteils. Elle peut se définir comme une poussée anormale des ongles dont les extrémités s’infiltrent dans la chair.
Dans tous les cas, un ongle incarné est douloureux et conduit à une inflammation de l’orteil, nécessitant des soins immédiats pour limiter l’infection qui peut se propager rapidement.
Parmi les facteurs de risques, l’on retrouve souvent :
• Le port de chaussures trop serrées
• La morphologie de l’ongle « en volute »
• La transpiration excessive dans les chaussures, etc.

Il est impératif de commencer un traitement de l’ongle incarné le plus tôt possible.

Quel est le meilleur traitement pour un ongle incarné

 ?

Le meilleur traitement ongle incarné est réalisé par un podologue. Vous devez absolument éviter d’arracher vous-même la partie incarnée de l’ongle. Cela risque en effet d’aggraver la situation et de rendre la guérison difficile. Les soins podologiques réalisés par le podologue ont pour but de sortir l’ongle du bourrelet unguéal sans détruire la matrice afin d’assurer sa repousse.

Le podologue procède par étapes:
Tout d’abord, il retire délicatement la partie de l’ongle qui pénètre dans la peau.
Ensuite, il enlève les peaux mortes créées par l’inflammation, se trouvant dans le sillon, exerçant une pression douloureuse supplémentaire pour le patient.
La dernière étape consiste à percer la poche infectieuse, ce qui libère le pus. Il s’assure que le sillon soit « sain » et que l’ongle peut repousser sans contrainte mécanique.
Le patient est soulager instantanément. En effet, si le sillon n’est pas dégagé comme décrit ci-dessus, l’ongle continu de faire pression sur la plaie qui ne peut ainsi jamais se refermer, et donc toujours sujette aux infections.
Le podologue terminera son soin par la pose d’un pansement à base de bétadine liquide, à renouveler pendant 7 jours par le patient.

AVANT/APRES Soin ongle incarné réalisé par Maud FALCONNET, Podologue CEO PODERM Genève
https://www.poderm.ch/wp-content/uploads/2017/03/Traitement-podologue-ongle-incarné-PODERM-1-e1501664020586.jpg

ORTHONYXIE
En cas de besoin, pour faciliter la repousse de l’ongle ou en cas d’ongles incarnés à répétition, le podologue peut réaliser ce qu’on appelle une « orthonyxie« . Il s’agit d’un fil titane fixé par deux plots en résine, ayant pour but de redresser la courbure de l’ongle.

L’Huile-Sérum APAISANTE PODERM favorise la bonne pousse de l’ongle en rendant les sillons souples et sans obstacles (peaux dures). Elle agit en profondeur avec des agents antiseptiques et anti-inflammatoires naturels puissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *